v75.xiti.com

21/02/2018

LE MEILLEUR DES MONDES


 

Autour partout suintent les plaies

La misère gronde, tempête Shakespeare

Et se nourrit du commun en pire

Comme la prophétie imaginée en laid

De nous tous qu'avait déjà donné à lire

Dans le meilleur des mondes, Aldous Huxley...

 

Au guichet gardé de l'aisance se presse

Par milliers des vies sèches d'insuffisance

Rien de bien lourd lorsque dans la balance

La mort annoncée devient froide promesse

Rien ne retiendra cette marée de souffrance

Prête aussi à nous engloutir de détresse...

 

Un jour viendra couleur d'orange

Pas le fruit du poète mais celui de l'alerte

Avec à la clé, un dilemme à la perte

D'une société, la nôtre, promise exsangue

Qu'allons-nous pas alors nous permettre

A ne pas vouloir se diluer à ce mélange ?

 

Autour partout suintent les plaies

La misère gronde, tempête Shakspeare

Et se nourrit du commun en pire

Comme la prophétie imaginée en laid

De nous tous qu'avait déjà donné à lire

Dans le meilleur des mondes, Aldous Huxley...

 

Polycarpe( Christian Cornier)

08:10 Écrit par Polycarpe dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.